Le Blackjack en ligne
Jouer au Blackjack sur Internet : tout ce qu'il faut savoir pour battre les casinos.
 
 


 
Le site

 

 
Le Blackjack

 

 
Jouer sur Internet

 

 
Contenus

 

 
Partenaires

 

 
Sponsor





 

 
  Les Tirages au Blackjack

Lorsque l'on passe d'un casino à l'autre (et parfois à l'intérieur d'un même casino à Las Vegas) les règles qui s'appliquent aux tables de Blackjack peuvent être différentes. A chaque fois les probabilités sont modifiés, et l'avantage du casino est plus ou moins important.

Pour un professionnel du Blackjack il est donc très important de savoir ce qui va le conduire à s'assoir à telle table mais jamais à telle autre. Par exemple, vaut-il mieux choisir une table où le croupier reste à 17 ou une table où il tire sur un 17 souple ?

Il existe 8 éléments de règles qui peuvent être différentes d'un casino à l'autre; les voici accompagnés de la terminologie qui fait référence dans le monde du Blackjack :

- le nombre de jeux dans le sabot
On dira one deck, double deck (DD), 4D, 6D etc... Plus il y a de jeux dans le sabot, pires sont les chances du joueur. En effet en 6D on peut imaginer des mains comme par exemple 2,2,2,2,2,2,2,2,2 (18) : la possibilité de tirage de ces mains-là avantagent le croupier. Pourquoi ? Rappelons-nous que les règles l'obligent à tirer jusqu'à 17, alors que le joueur peut décider de s'arrêter avant : globalement le croupier courre plus le risque de brûler. Avec des mains comme ça ce risque est diminué. De plus les blackjacks sont également moins fréquents. Le joueur qui suit la stratégie de base y perd 0,5% en terme d'avantage.

- le croupier tire ou reste sur un 17 souple ?
On dira qu'une table est Stand on any 17 (S17) ou Hit soft 17 (H17). Sur les tables H17 le croupier doit tirer une carte supplémentaire s'il a un As et un 6 (ce qu'on appelle avoir un 17 souple, c'est-à-dire une main qui peut valoir 17 ou 7). L'avantage du casino est dans ce cas supérieur (-0,22%) car s'il tire un deuxième As ça fait 18 (s'il tire une carte haute ça fait toujours 17). A Atlantic City et sur le Strip à Las Vegas les tables sont généralement H17.

- le joueur peut-il doubler sur n'importe quelles cartes ?
Si c'est le cas on dira que la table est Double On Any two first cards (DOA); dans le cas contraire le joueur ne peut doubler que lorsqu'il a un total de 9, 10 ou 11 (-0,09%) voir 10 ou 11 (-0,18%). Pour le joueur les tables DOA sont les plus intéressantes puisqu'en fonction de la carte du croupier le joueur peut doubler avec des jeux souples comme As-2, As-3, As-4, As-5, As-6 ou As-7.

- le joueur peut-il doubler sur des cartes qu'il a séparé ?
Si c'est le cas, la table est Double After Splitting is allowed (DAS). C'est une possibilité supplémentaire de doubler pour le joueur. Or c'est précisément en doublant sur certains jeux que l'on va diminuer l'avantage du casino. Sur les tables no DAS le joueur ne peut pas doubler sur un split (-0,14%).

- le joueur peut-il abandonner ?
Lorsque l'abandon existe, il y en a deux types : hâtif et tardif. On parlera selon le cas de tables avec Easy Surrender ou Late Surrender. Ces tables sont de plus en plus rares (à Atlantic City c'est fini depuis 1982). Cette possibilité consiste pour le joueur à pouvoir abandonner la moitié de sa mise sur les coups où les tirages sont fortement contre lui (par exemple votre total est de 16, celui du croupier de 10). Cette règle diminuait l'avantage du casino, c'est pourquoi ces derniers ont abandonné l'abandon.

- combien de fois le joueur peut-il séparer les paires ?
Par exemple vous séparez une paire de 7, le croupier vous sert un troisième 7 qui vous refait une paire; sur la plupart des tables vous ne pouvez malheureusement pas la séparer une seconde fois. On parle dans ce cas de Pairs Splitted only Once (-0,1%). Cependant sur certaines tables on peut séparer à nouveau (Resplit allowed) autant de fois qu'il y a de paires, et c'est très intéressant pour le joueur.

- combien peut-on tirer de cartes après avoir séparé une paire d'As ?
Sur la plupart des tables, on ne peut tirer qu'une seule carte supplémentaire (no Split Aces Re-hit) après avoir séparé deux As. Cette règle accroit l'avantage du casino. A l'inverse il est très intéressant (+0,19%) pour le joueur ne pouvoir tirer plusieurs fois après avoir splité une paire d'As (Multiple Draw after Ace Split).

- le croupier fait blackjack, est-ce que je perds toute ma mise ?
Dans certains casinos en Europe, le croupier ne se donne sa seconde carte qu'après que les joueurs aient terminé. S'il fait blackjack (en retournant une carte haute ou un As) il ramasse toutes les mises des joueurs, y compris les mises supplémentaires de ceux qui ont splité ou doublé. Aux Etats-Unis il se donne sa seconde carte tout de suite mais elle reste cachée (Hole Card). Lorsqu'il la découvre et qu'il obtient un blackjack, il ne ramasse que les mises initiales. En ligne, certains casinos appliquent la règle européenne (European No Hole Card Rule), défavorable aux joueurs, d'autres ne l'appliquent pas. Certains sites ne l'appliquent que si le croupier retourne un As.

Pour déterminer de façon très précise quel est l'avantage du casino, cliquez ici.

Ne prenez jamais l'assurance (à part si vous comptez les cartes et qu'il y a beaucoup de cartes hautes dans le sabot). Voyez l'avantage du casino, en fonction du nombre de jeux dans le sabot :

- 1 jeu : 5,882%
- 2 jeux : 6,796%
- 4 jeux : 7,246%
- 6 jeux : 7,395%
- 8 jeux : 7,470%

La valeur moyenne de la main du croupier est de 18,23. On a donc tort d'hésiter à tirer une carte supplémentaire ! Le fait d'être payé 3 pour 2 pour un blackjack naturel donne au joueur un avantage de 2,3% sur le casino. Le fait pour le joueur et le croupier de dépasser ensemble 21 ("brûler") se produit dans 8% des cas; sauf que le croupier ne perd rien dans ces cas-là. D'où l'avantage du casino. A une table S17, le croupier "brûle" en moyenne dans 28,2% des cas.

 
 
  Dernière mise à jour le 2 juillet 2003  

 
 

Royal Vegas Casino
 
 

© Le Blackjack en ligne, depuis le 24 juin 2003